Le Royaume tient le coup, mais pour combien de temps encore ?

Finance News, le 02 février 2012

L’Institut Royal des Etudes Stratégiques s’est intéressé dernièrement à l’étude des incidences de la crise de la zone euro sur le Maroc. Cette crise est l’étape la plus récente de la crise économique et financière mondiale. Ce n’est certes pas une simple crise d’endettement public, c’est de prime abord une crise budgétaire caractérisant les pays tels l’Irlande, l’Espagne, la Grèce et l’Italie, ces derniers éprouvant des difficultés à se financer sur le marché des capitaux. C’est aussi une crise bancaire du fait de l’interdépendance entre le secteur bancaire et la solvabilité des gouvernements. Etant constitué de pays très divergents (17 en totalité), la zone euro connaît également une crise de compétitivité aux côtés d’une crise de conception, en raison de l’absence d’une politique budgétaire et bancaire au niveau fédéral.

Source